Petite salle de bain : Comment aménager l’espace?

comment-amenager-petite-salle-de-bain

Plus une pièce est petite, plus il est difficile d’y optimiser l’espace. C’est particulièrement le cas pour la salle de bain, qui est généralement la plus petite pièce du logement, et qui doit inclure un bain ou une douche, une toilette, et un lavabo. Comment aménager une salle de bain satisfaisante avec si peu de place? Voici quelques astuces qui vous aideront à tirer le maximum d’espace de votre pièce.

Optimisez l’espace autour de votre lavabo

Opter pour un design de lavabo différent est un bon moyen de créer de l’espace dans une petite salle de bain. Vous pouvez installer un lavabo en angle dans l’un des coins de la pièce pour gagner de la place et réduire les chances de vous heurter.

Dépendamment des dimensions de votre salle de bain, vous pouvez opter pour un lavabo en longueur, qui offre plus de liberté de mouvement. Le robinet mural est une autre option qui s’offre à vous : en plus de donner un look branché à votre salle de bain, il utilise généralement moins d’espace qu’un lavabo traditionnel.

Évitez la porte de douche pour une salle de bain plus ergonomique

Même si la porte de douche en verre est très tendance, elle prend beaucoup de place lorsque ouverte. Si votre salle de bain est très petite, vous seriez mieux d’opter pour le traditionnel rideau. Sinon, vous pouvez choisir le meilleur des deux mondes : une porte de douche ou un panneau de verre qui s’ouvrent latéralement, comme un rideau. Finalement, vous pouvez choisir d’investir dans une douche sur mesure, qui correspondra parfaitement aux dimensions de votre salle de bain.

Aménagez votre vanité de salle de bain différemment

Bien qu’elle soit un élément essentiel à toute salle de bain, la vanité n’a pas à consommer beaucoup d’espace. Soyez créatif dans son aménagement : une vanité flottante, par exemple, ajoute du cachet à votre pièce tout en libérant de la place de rangement pour de petits objets. Vous pouvez aussi l’arrondir pour alléger son volume et réduire les risques de collision avec vos hanches.

Étendez le miroir et le comptoir de votre salle de bain

Parfois, étendre ne signifie pas forcément perdre de l’espace. Un miroir qui fait la totalité d’un mur permet à deux personnes de l’utiliser simultanément, en plus de donner une impression d’ampleur accrue à votre salle de bain. Le comptoir aussi peut être allongé pour optimiser votre espace : ajoutez une extension au-dessus de votre toilette pour gagner en espace de rangement sans perdre de mobilité.

Faites appel à un expert pour la conception de votre salle de bain

Les quelques astuces que nous vous avons données ne sont que le début d’un fastidieux travail de conception. Faites appel à des professionnels pour assurer l’aménagement optimal de votre salle de bain. Vous pouvez nous contacter pour une soumission, ou pour toute question concernant vos travaux de finition intérieure. Nous accueillons les nouveaux projets, petits ou grands, à bras ouverts, et pouvons vous permettre de réaliser une pièce à la hauteur de votre ambition.

Comment nettoyer et entretenir du carrelage?

Comment Nettoyer Carrelage

Un grand choix de couvre-plancher est offert sur le marché. En raison de sa beauté et de sa durabilité, le carrelage est souvent l’option chérie des propriétaires d’habitation. Toutefois, ce n’est pas tout le monde qui sait comme bien entretenir ce type de revêtement de plancher. Aujourd’hui, nous avons choisi de vous renseigner sur le sujet. Voici donc en quelques étapes simples comment nettoyer du carrelage pour une propreté étincelante.

Tous les carrelages ne se nettoient pas de la même façon

Vous ne laveriez pas vos armoires en thermoplastique avec n’importe quel nettoyant, n’est-ce pas? Eh bien, il en va de même pour le carrelage. Alors que certaines tuiles sont très faciles d’entretien, comme la céramique et la porcelaine, certaines autres requièrent légèrement plus de soin. C’est notamment le cas de l’ardoise, du marbre et du granit. Commençons par la céramique et la porcelaine.

Nettoyer un carrelage en céramique ou en porcelaine

Les carreaux de céramique et de porcelaine sont très durables. Pour les entretenir convenablement, il suffit généralement de balayer la surface ou de lui donner un petit coup d’aspirateur sur une base régulière, car, bien qu’ils soient résistants, la saleté et le sable peuvent ternir ce genre de surface émaillée.

Par la suite, pour les nettoyer, utilisez tout simplement un détergent doux et de l’eau propre et lavez le revêtement à l’aide d’un chiffon ou d’une vadrouille de type chamois. Tâchez d’éviter les vadrouilles régulières et celles munies d’éponge, car elles ont tendance à pousser l’eau sale dans les lignes de coulis, ce qui risque de tenir la surface au fil du temps.

Veillez aussi à changer l’eau fréquemment pour éviter la création d’un film nuageux sur le carrelage, causé par l’accumulation de résidus de saleté.

Songez également à assécher les tuiles, car, si vous les laissez sécher à l’air libre après les avoir nettoyées, l’eau stagnante risque de former de petites taches disgracieuses sur leur surface. Pour ce faire, séchez le sol avec un chiffon propre directement après l’avoir lavé. Passons maintenant à l’ardoise, au marbre et au granit.

L’ardoise, le marbre et le granit : des carrelages qui demandent un lavage différent

L’ardoise, le marbre et le granit sont des types de carrelage qui demandent un nettoyage un peu différent. En effet, les produits chimiques contenus dans les nettoyants traditionnels peuvent endommager ces revêtements. Il est donc impératif d’utiliser un nettoyant spécialement conçu pour ces pierres naturelles.

Ainsi, pour laver un carrelage en ardoise, vous pouvez utiliser un détergent doux si celui-ci ne contient pas de propriétés acides. La même chose s’applique au marbre, et les nettoyants composés de citron ou de vinaigre doivent être évités. De plus, n’utilisez rien qui pourrait égratigner cette surface, comme les brosses à poils durs ou les poudres à récurer, par exemple.

Comme l’ardoise et le marbre, le carrelage de granit, dont le matériau peut aussi être utilisé pour rénover un comptoir de cuisine, doit être nettoyé avec un détergent doux dont le pH est neutre.

Nettoyer son carrelage adéquatement pour prolonger sa durée de vie

Le carrelage n’est pas si difficile d’entretien. Il faut simplement utiliser la bonne méthode et le bon nettoyant pour exécuter le travail. Lorsque les précautions adéquates sont prises, ce revêtement peut durer longtemps, très longtemps même et contribuer à la valeur de revente de votre habitation bien des années après avoir réaliser les rénovations de votre salle de bain.

Pour en savoir plus sur le sujet ou pour discuter de vos projets de rénovation avec un spécialiste en la matière, contactez FIDM.

Comment aménager sa cuisine : 5 erreurs à ne pas commettre

5 Erreurs Amenager sa Cuisine

La cuisine est une pièce importante de la maison. Petite ou grande, fermée ou ouverte sur les autres pièces, celle-ci doit vous plaire, mais également vous permettre de réaliser aussi agréablement que facilement les tâches du quotidien.

Mais attention! Pour que l’aménagement de votre cuisine soit une réussite, mieux vaut éviter les erreurs. Découvrez quelques points à considérer avant le début des travaux de rénovation.

1. Aménagement de la cuisine : ne faites pas l’erreur d’oublier le triangle d’activité

Avant de vous lancer dans un projet de rénovation de cuisine, la première étape est de penser à la disposition des éléments et des zones d’activités qui s’intégreront dans l’espace. Eh oui, une cuisine ne doit pas seulement être esthétique, celle-ci doit également être ergonomique de manière à vous simplifier la vie au quotidien!

Lors de l’élaboration du plan de conception ou de rénovation de votre cuisine, vous vous devez de considérer une règle d’aménagement majeure : le triangle d’activité. Cette règle vise à optimiser l’espace entre les zones de préparation (plan de travail et de cuisson), de lavage (évier) et de rangement (placards et réfrigérateur). De cette manière, votre cuisine ne sera pas privée d’espace, mais elle vous permettra de cuisiner confortablement chaque jour en limitant les mouvements nécessaires à la préparation d’un repas.

2. Choisir les bons matériaux pour concevoir une cuisine fonctionnelle et durable

Étant considérée comme un lieu central de la maison, la cuisine est utilisée chaque jour par tous les occupants de votre maison, et ce, à de nombreuses reprises. De ce fait, le choix des matériaux ne doit pas être qu’une question de goût, mais également un choix durable. Plan de travail, armoires de cuisine, revêtement de sol, tout doit être pensé pour que votre cuisine puisse résister à une utilisation quotidienne sans compromettre son esthétique.

Aussi, comme le comptoir de travail, la crédence ou encore les portes de placard seront confrontées chaque jour aux aléas des cuisiniers en herbes. Il vous faudra choisir des matériaux qui vous permettront un entretien simple et rapide, sans pour autant les endommager.

3. Penser à des rangements fonctionnels dans la cuisine

Votre cuisine doit vous plaire, c’est une évidence! Et le choix des meubles a une incidence sur l’esthétique générale de la pièce et sur le style que vous souhaitez lui donner. Toutefois, pour que vous puissiez vous sentir bien dans cette pièce, il faut également conserver son côté pratique et fonctionnel. Il est donc important de connaître, avant même le choix de l’ameublement de cuisine, l’emplacement des arrivées d’eau et de gaz. De cette manière, vous pourrez savoir où se trouvera la zone de lavage ainsi que la zone de cuisson, deux points essentiels du triangle d’activité.

Avec cette connaissance de l’espace, vous serez plus en mesure d’identifier les meubles que vous souhaitez choisir. Les meubles bas serviront à ranger et organiser toute la batterie et les accessoires de cuisine, alors que les meubles hauts serviront à entreposer les denrées alimentaires.

4. Ne faites pas l’erreur de négliger l’éclairage

Souvent considéré comme secondaire, l’éclairage a pourtant toute son importance au sein de la cuisine. Que cela soit pour créer une certaine ambiance ou tout simplement pour éclairer votre pièce, l’apport de lumière est indispensable au quotidien. Penser donc aux différents points d’éclairages avant la réalisation des travaux. Cela vous permettra de penser à la disposition de votre évier en fonction des fenêtres pour profiter d’un éclairage naturel, ou encore de prévoir efficacement l’emplacement du câblage électrique nécessaire aux éclairages artificiels.

Pour votre cuisine, trois types d’éclairage sont à considérer. L’éclairage général, servant à valoriser la pièce ainsi que les objets et éléments qui la composent. L’éclairage focalisé, servant à apporter une lumière concentrée sur zones d’activités, ce qui vous offrira un confort et une sécurité accrue durant vos tâches quotidiennes. Enfin, l’éclairage d’appoint vous permettra de faire le lien entre l’éclairage général et les luminaires focalisés tout en donnant une ambiance plus relaxante lorsque certains points de luminosité sont éteints.

5. Mal penser l’électricité et la plomberie de la cuisine

Bien disposer la plomberie et les prises de courant peut vous paraître évident durant les travaux de votre cuisine. Pourtant, il n’est pas si rare de se retrouver dépourvus face au manque de prises de courant ou à un tuyau d’évacuation mal placé, surtout lors de l’installation d’électroménagers additionnels.

Pour éviter une telle situation, prévoyez, avant le début des travaux de rénovation, des prises selon l’emplacement de vos gros électroménagers ainsi que la disposition de vos petits électroménagers. Cela vous évitera de devoir composer avec des multiprises et autres rallonges encombrantes ou peu esthétiques.

Évitez les erreurs en faisant confiance à un professionnel en aménagement de cuisine

Quand vient le temps de faire des aménagements dans votre cuisine, il n’est pas toujours évident de faire attention à tous les petits détails. Chez FIDM, nous nous engageons à vous conseiller au mieux pour les rénovations de votre cuisine en accord avec vos goûts et vos envies, le tout avec des forfaits sur mesure.

Si vous souhaitez faire des travaux ou que vous avez des questions concernant l’aménagement de votre cuisine, contactez FIDM, les professionnels de la rénovation d’intérieure à Montréal.

Comment choisir son carreleur pour un projet de construction ou de rénovation?

Comment Choisir Carreleur

Si vous avez un projet de rénovation ou de construction qui implique la pose de carreaux, l’embauche d’un carreleur professionnel est toujours une bonne idée. C’est même parfois nécessaire si vous souhaitez que les tuiles forment des motifs complexes ou présentent une bordure spéciale. Mais trouver le meilleur carreleur pour son projet ne se fait pas sans effort.

Voici cinq choses à faire qui vous permettront d’embaucher un carreleur dont le travail correspondra assurément à vos attentes.

1- Demandez à vos proches s’ils ont un carreleur à vous référer

Pourquoi ne pas commencer par utiliser vos proches comme une ressource lors du choix d’un carreleur professionnel?  Il y a de fortes chances que quelqu’un que vous connaissez soit déjà passé par ce même processus décisionnel ou qu’il connaisse quelqu’un qui l’a déjà fait et qui pourrait vous recommander un entrepreneur.

Cependant, même si on vous recommande fortement un entrepreneur spécialisé dans ce type de rénovation, ne négligez pas le reste du processus de sélection. Ce n’est pas parce qu’un client a été satisfait du travail effectué que vous le serez nécessairement.

2- Choisissez un carreleur spécialisé dans le type de travaux que vous souhaitez effectuer

Les carreleurs ont tous leur spécialité. Pour obtenir un service qui correspond à vos attentes et besoins, il vaut mieux en choisir un qui a fait sa renommée en prenant part à des projets semblables au vôtre.

Pour des travaux commerciaux comme l’installation de carrelage dans un restaurant ou autres grandes surfaces, il vaut mieux rechercher un carreleur réputé pour offrir des prix compétitifs au pied carré et dont la cadence de travail est rapide.

Pour une pose de carreaux dans une résidence, il vaut mieux travailler avec des carreleurs minutieux et créatifs, capables de créer des motifs variés tels que des mosaïques. De plus, il est préférable de choisir quelqu’un qui veillera à ne pas gaspiller les matériaux puisque les projets sont souvent effectués avec un budget précis et limité en comparaison avec des projets commerciaux de grande envergure.

3- Inspectez le portfolio du carreleur pour juger de la qualité de son travail

Tout comme un architecte ou un décorateur d’intérieur, un carreleur devrait avoir un portfolio de ses travaux passés à partager avec ses clients potentiels.  Lorsque vous inspectez le travail d’un candidat, assurez-vous de vous concentrer sur les détails, car c’est à ce niveau que les meilleurs poseurs de carreaux se démarquent.

En revanche, n’oubliez pas que les photos peuvent parfois être trompeuses.  Pour valider votre impression, demandez si vous pouvez voir de vos propres yeux un projet de rénovation de cuisine ou de rénovation de salle de bain récemment terminé.

4- Vérifiez les références pour en savoir plus sur son professionnalisme

Connaitre l’avis des personnes qui ont déjà fait affaire un entrepreneur est aussi important afin de faire un choix éclairé. C’est pourquoi vous voudrez vérifier les références du carreleur que vous envisagez d’embaucher.

N’oubliez pas de demander les références non seulement au sujet de l’installation des carreaux, mais de tout le processus de pose. A-t-il terminé le projet dans les délais?  A-t-il respecté le budget établi au départ?  Travaillait-il proprement ?

5- Pensez aux spécialistes en pose de carreaux de FIDM

En suivant ces conseils, vous devriez pouvoir trouver un carreleur compétent qui pourra réaliser votre projet sans problème.

Néanmoins, si vous ne disposez pas du temps nécessaire pour faire ces recherches approfondies, sachez que vous pouvez vous fier aux spécialistes en matière de pose de carrelage et de tuiles de FIDM. Avec des milliers d’installations réussies au fil des ans, ils sont une référence en la matière. Contactez-les!