Comment aménager sa cuisine : 5 erreurs à ne pas commettre

5 Erreurs Amenager sa Cuisine

La cuisine est une pièce importante de la maison. Petite ou grande, fermée ou ouverte sur les autres pièces, celle-ci doit vous plaire, mais également vous permettre de réaliser aussi agréablement que facilement les tâches du quotidien.

Mais attention! Pour que l’aménagement de votre cuisine soit une réussite, mieux vaut éviter les erreurs. Découvrez quelques points à considérer avant le début des travaux de rénovation.

1. Aménagement de la cuisine : ne faites pas l’erreur d’oublier le triangle d’activité

Avant de vous lancer dans un projet de rénovation de cuisine, la première étape est de penser à la disposition des éléments et des zones d’activités qui s’intégreront dans l’espace. Eh oui, une cuisine ne doit pas seulement être esthétique, celle-ci doit également être ergonomique de manière à vous simplifier la vie au quotidien!

Lors de l’élaboration du plan de conception ou de rénovation de votre cuisine, vous vous devez de considérer une règle d’aménagement majeure : le triangle d’activité. Cette règle vise à optimiser l’espace entre les zones de préparation (plan de travail et de cuisson), de lavage (évier) et de rangement (placards et réfrigérateur). De cette manière, votre cuisine ne sera pas privée d’espace, mais elle vous permettra de cuisiner confortablement chaque jour en limitant les mouvements nécessaires à la préparation d’un repas.

2. Choisir les bons matériaux pour concevoir une cuisine fonctionnelle et durable

Étant considérée comme un lieu central de la maison, la cuisine est utilisée chaque jour par tous les occupants de votre maison, et ce, à de nombreuses reprises. De ce fait, le choix des matériaux ne doit pas être qu’une question de goût, mais également un choix durable. Plan de travail, armoires de cuisine, revêtement de sol, tout doit être pensé pour que votre cuisine puisse résister à une utilisation quotidienne sans compromettre son esthétique.

Aussi, comme le comptoir de travail, la crédence ou encore les portes de placard seront confrontées chaque jour aux aléas des cuisiniers en herbes. Il vous faudra choisir des matériaux qui vous permettront un entretien simple et rapide, sans pour autant les endommager.

3. Penser à des rangements fonctionnels dans la cuisine

Votre cuisine doit vous plaire, c’est une évidence! Et le choix des meubles a une incidence sur l’esthétique générale de la pièce et sur le style que vous souhaitez lui donner. Toutefois, pour que vous puissiez vous sentir bien dans cette pièce, il faut également conserver son côté pratique et fonctionnel. Il est donc important de connaître, avant même le choix de l’ameublement de cuisine, l’emplacement des arrivées d’eau et de gaz. De cette manière, vous pourrez savoir où se trouvera la zone de lavage ainsi que la zone de cuisson, deux points essentiels du triangle d’activité.

Avec cette connaissance de l’espace, vous serez plus en mesure d’identifier les meubles que vous souhaitez choisir. Les meubles bas serviront à ranger et organiser toute la batterie et les accessoires de cuisine, alors que les meubles hauts serviront à entreposer les denrées alimentaires.

4. Ne faites pas l’erreur de négliger l’éclairage

Souvent considéré comme secondaire, l’éclairage a pourtant toute son importance au sein de la cuisine. Que cela soit pour créer une certaine ambiance ou tout simplement pour éclairer votre pièce, l’apport de lumière est indispensable au quotidien. Penser donc aux différents points d’éclairages avant la réalisation des travaux. Cela vous permettra de penser à la disposition de votre évier en fonction des fenêtres pour profiter d’un éclairage naturel, ou encore de prévoir efficacement l’emplacement du câblage électrique nécessaire aux éclairages artificiels.

Pour votre cuisine, trois types d’éclairage sont à considérer. L’éclairage général, servant à valoriser la pièce ainsi que les objets et éléments qui la composent. L’éclairage focalisé, servant à apporter une lumière concentrée sur zones d’activités, ce qui vous offrira un confort et une sécurité accrue durant vos tâches quotidiennes. Enfin, l’éclairage d’appoint vous permettra de faire le lien entre l’éclairage général et les luminaires focalisés tout en donnant une ambiance plus relaxante lorsque certains points de luminosité sont éteints.

5. Mal penser l’électricité et la plomberie de la cuisine

Bien disposer la plomberie et les prises de courant peut vous paraître évident durant les travaux de votre cuisine. Pourtant, il n’est pas si rare de se retrouver dépourvus face au manque de prises de courant ou à un tuyau d’évacuation mal placé, surtout lors de l’installation d’électroménagers additionnels.

Pour éviter une telle situation, prévoyez, avant le début des travaux de rénovation, des prises selon l’emplacement de vos gros électroménagers ainsi que la disposition de vos petits électroménagers. Cela vous évitera de devoir composer avec des multiprises et autres rallonges encombrantes ou peu esthétiques.

Évitez les erreurs en faisant confiance à un professionnel en aménagement de cuisine

Quand vient le temps de faire des aménagements dans votre cuisine, il n’est pas toujours évident de faire attention à tous les petits détails. Chez FIDM, nous nous engageons à vous conseiller au mieux pour les rénovations de votre cuisine en accord avec vos goûts et vos envies, le tout avec des forfaits sur mesure.

Si vous souhaitez faire des travaux ou que vous avez des questions concernant l’aménagement de votre cuisine, contactez FIDM, les professionnels de la rénovation d’intérieure à Montréal.